Le chant d’une sereine

Je n’ai pas eu le choix, il a fallu que je coure me l’offrir. Eh oui, j’ai succombé. À du violon, ce qui est peu fréquent je dois l’avouer, car voilà un instrument qui me rappelle bizarrement mon bien aimé travail, ce qui fait que j’éprouve assez peu le besoin/envie d’en écouter à la maison. […]

Lire plus