Boule de flipper

Non mais reste, je vais pas te faire le coup de te coller du Corinne Charby dans le crane juste avant le weekend, allez (comme je suis bonne ! C’est pas l’envie qui manque, pourtant). Je vais même rien faire du tout, en fait. Oui, je pourrais évidemment te raconter comment, malgré un certain nombres […]

Lire plus

Comment zigouiller un tortionnaire

Tu t’appelles Floria Tosca. Tu trouves que Scarpia c’est pas un nom pour un méchant (mais plutôt pour une grande enseigne qui vendrait des chaussures italiennes fabriquées en Chine à pas cher), tu aimerais surtout que dans les geôles romaines du XIXème siècle on respecte la convention de Genève et qu’on ne torture pas les […]

Lire plus

Annonce ta bande

Avant, au siècle dernier quand j’étais jeune et bête, j’adorais me goinfrer de bandes-annonces dans les salles obscures. La question que je me pose maintenant quand je vais au cinéma qui vend de l’image et du pop-corn (pas l’autre, le vrai), c’est de savoir si je suis devenue publiphobe ou si c’est que vraiment, vraiment… […]

Lire plus

L’automne, c’est le nouveau printemps

[parenthèse éditoriale : ce merveilleux intitulé m’a été inspiré par une conversation avec Funambuline, certes, mais au départ par un tic du magazine que je ne lis presque plus, ELLE. « Le bleu, c’est le nouveau noir », « La jupe, c’est le nouveau pantalon », « Le court c’est le nouveau long », etc etc… et la niaiserie, c’est la […]

Lire plus

La daube en plus du dimanche

Sous le coup d’un enthousiasme sans borne, je publie une double daube de dose (ou le contraire) aujourd’hui. Dégottée chez The Retronaut, une superbe vidéo made in URSS en d’autres temps reculés. Des temps où la démocratie n’était pas en sainte Russie la merveille de modèle qu’elle est de nos jours (ahem). Ne compte pas […]

Lire plus

La daube en vitrine du dimanche

Rassure-moi s’il te plait : tu aurais l’idée/envie, toi, d’aller te pavaner à un mariage avec le popotin ou la poitrine déguisés en bonnet de bain des années 60 ? Hein ? Car oui, ceci est la devanture d’une boutique qui vend des robes de mariée. Et de demoiselles d’horreur, donc. Cette vilaine vision de […]

Lire plus

Le monde du silence

Pas un bruit. Il y a bien eu un peu de radio pour l’info, mais pas trop fort. Il y a bien eu le bloup-bloup de l’eau pour le thé, le crunch dans une tartine et le frottement des pieds qui se sont levés tard et qui vont pas vite ; le cri de la […]

Lire plus

Dadadadadada

Voilà, à force de passer mon temps le nez dans les notes depuis trois semaines, je sens que je mollis du cerveau las : je deviens complètement neuneu et mono-thématique. D’ailleurs, je remercie grandement Tambour Major de m’avoir sortie/supportée pour le déjeuner gourmand du jour, décidément le Bibent c’est le bonheur et aujourd’hui, en plus […]

Lire plus

Dessine-moi un mouton noir

Dans un orchestre, il y a des gens devant lesquels personne n’a spécialement envie d’être assis. Non qu’ils négligent leur hygiène corporelle, ou qu’ils soient spécialement antipathiques, au contraire. Ce n’est pas non plus parce que comme ils sont habitués au fond de la classe, ils ont l’habitude de chuchoter à haute voix et que […]

Lire plus