La chatte sur un toit brûlant

Elle me nargue, elle est à la fois hautaine, farouche et froussarde. Je n’arrive à l’approcher qu’en présence de sa maîtresse et pourtant ce petit concentré tout frêle de douceur grise et de grâce furtive appelle mes mains comme un aimant. Peine perdue… Les faits sont donc là : je suis condamnée à la regarder […]

Lire plus