Ver pomme

À chacun son Everest. Pour moi, qui suis limaçophobe (et assimilés invertébrés) au dernier degré, la montagne peut souvent être un asticot (je ne saurai jamais si je n’aime pas la salade parce que, peut être potentiellement éventuellement sait on jamais, on pourrait trouver des bêtes dedans, ou si c’est tout simplement parce que je […]

Lire plus