L’autre couleur grenadine

Un chat en forme d’auto-portrait : tout pâle et tout mou mais heureux, au regard fixe avec les coins des yeux rouges qu’on dirait qu’il a pas dormi pendant dix ans, croisé en usant mes mollets dans le quartier de l’Albaicín à Grenade il y a deux matins. Eh oui, les horaires décalés des tournées, malgré […]

Lire plus