24 – Disparu & 25 – Éclaboussure

Ouh, pas facile de terminer à peu près proprement ce petit challenge Iwak, le weekend aux deux concerts n’était pas propice au badinage sur clavier…

Du coup je regroupe encore une fois deux mots en une publication, le deuxième, accolé au premier, m’évoquant très spontanément un souvenir bien précis d’un très cher disparu, qui depuis ce jour funeste de 2014 continue à manquer à ma vie.

La chanson passait sur l’autoradio (avec des crics, des cracs et des coupures, et oui, la bande FM sur l’autoroute ça pouvait être aléatoire !). Nous étions tous guillerets, partis tassés à quatre dans sa petite voiture pour aller fêter le nouvel an dans un chalet quelque part je ne sais plus vraiment où. Il conduisait, malgré un vilain début de gastro – romantique, la pause « renard » sur la bande d’arrêt d’urgence dans la lumière des phares sous la neige, on l’avait bien moqué, le pauvre…- et, en bons choristes de lycée que nous étions, je nous revois hurlant la gadoue la gadoue la gadoue la gadoue comme des vaches. C’était en quoi, 97 ? 98 ? On s’en fout.

Cette version avec Jane Birkin reste à jamais pour moi associée à mon cher Double M, avec le sourire.

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.