13 – Toiture

Aujourd’hui, plutôt que de te narrer un de mes romans du moment (que s’appelerio « Y a t-il une fuite dans le toit ? », oubliez : c’est interminable et les personnages sont souvent des truands pas très intéressants), je t’envoie au cinéma. En espérant que le film est toujours sur les grands écrans, car […]

Lire plus

Fièvre truffoïde

Attention, visionner un nouveau film de Wes Anderson peut mettre dans un état second : béatitude, émerveillement, fascination, hypnose, admiration, sensation horriblement frustrante de rater la moitié des tous petits détails que le réalisateur fou a glissé un peu partout dans les coins. Attention, se mettre sous le croc L’Île aux chiens (Isle Of Dogs) Wes […]

Lire plus

Chacun cherche son chien

Enfin pas moi : je suis allergique et j’ai peur de ces bestioles. Et le premier qui me dit « ah mais n’ayez pas peur, il est gentil » prend ma patte dans le groin. Mais revenons à nos bichons : comme à chaque fois qu’un long métrage de Wes Anderson – hiii ! – pointe sa […]

Lire plus

Mother ! (of all daubes)

J’ai vu Mother ! Oui, ce truc, là                    ↓↓↓ Je ne sais pas ce qui m’a pris, hein, j’ai sûrement été enduite d’erreur par une bande annonce qui laissait présager un genre de thriller psychologique, et ma curiosité a été piquée. Eh ben plutôt que d’entraîner […]

Lire plus

La minute cocotte

En ces temps un peu beaucoup déroutants où mon esprit peine à fonctionner normalement et à se concentrer (au pays de l’angoisse et des incertitudes sur la santé du précédemment cité élu du mon cœur, le neurone n’est pas roi), je n’arrive à occuper mes sens et mon corps qu’avec des conneries. L’attente permanente est […]

Lire plus

Ma sorcière bien aimée

Vite vite, une hollywooderie surannée ! Parce que d’après la météo – oui, je suis vieille, je checke les prévisions, maintenant – on vit les derniers jours du printomne, et qu’il va bien vite faire un temps à se blottir bien au chaud devant des films plus ou moins niaiseux avec James Stewart qui ronronne […]

Lire plus

Leonidas et la moustache d’Errol Flynn

Impossible d’écouter le concerto pour violon de Erich Wolfgang Korngold sans avoir une pensée pour son frère pas vraiment jumeau mais un peu quand même (ils sont nés respectivement en 1947 et en 1953), à savoir celui de Miklós Rózsa. Et pourquoi donc ma bonne dame viens-tu nous bassiner le dimanche matin primo avec du violon, […]

Lire plus

The Néant Démon

J’ai failli titrer « La daube de l’année », parce qu’un dimanche ne suffirait pas à me consoler d’avoir perdu deux heures de ma vie devant la dernière chose filmée par Nicolas Winding Refn (qui ne signe pas de son nom les écrans du générique mais NWR, parce que NWR c’est plus joli, ce qui compte c’est […]

Lire plus

Royal Orchestra

Si tu es musicien(ne), un peu, beaucoup, ou mieux encore pas du tout, et que jamais de la vie un concert classique ne t’a donné envie. Si tu t’es souvent demandé qui sont ces pingouins endimanchés qui jabotent sous les dorures des grandes salles du monde entier avec leurs instruments d’un autre âge. Si ton […]

Lire plus