Volutes partent en buée

Nostalghypnotique et assez chouette : Michel Gondry a toujours deux ans d’âge mental poétique et dessine dans les fenêtres qui pleurent… Voici voilà donc une fausse nouveauté musicale des White Stripes (en quasi parfait accord avec mon ambiance du moment : trop de contemplation, de marinade de pensées et trop de cigarettes pour une seule […]

Lire plus

Fantaisie militaire #1

Ils finirent par marcher tous au pas, furent heureux en mesure et eurent beaucoup de petites double-croches.

Lire plus

J’ai dans les bottes des montagnes de questions

(mais sans Vercors, murènes ni échos). N’empêche que me payerais bien une petite Space Oddity histoire de fuir loin loin loin mes gamberges familialo-professionnelles du moment, moi. Groumff de groumff.

Lire plus

Confession

J’aime ramener du marché des odeurs en couleurs. J’aime avoir faim, contempler mes trésors et conspirer des gourmandises. J’éprouve du plaisir rien qu’à imaginer le produit fini… je salive déjà rien qu’en écrivant ces mots. Ça serait pas bientôt l’heure du repas ? Le luxe, c’est que Alain Bashung est venu nous lire le menu.

Lire plus

Symphonie alpestre

« Après d’âpres hostilités… » Et après une après-midi au rapport efficacité/temps plus que minable, ma meilleure ennemie la valise a fini par capituler et signer sa reddition, la morue. Place donc à la joie de commencer mon quasi-annuel concours intitulé  « Va t’esbaudir dans la montagne et aperçois des bestioles mignonnes… ou pas ». […]

Lire plus

Tu veux que je te chante l’amer ?

Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage sans bouger du 31. Oui, aujourd’hui, je suis un marin barbu perdu dans l’espace temps, ça s’appelle un problème de stabilité mentale. Demain, je serai sa femme, après-demain sa sirène et le dimanche je fais le robot. Mais revenons à nos coquillages. Hier, chez le dentiste […]

Lire plus

Alain B. : Je t’ai manqué

Mon sorcier nous a quitté. Et j’ai vraiment de la peine, vraiment. Mon Bashung, mon poête sombre, ma voix à frissons… bon voyage, bel alchimiste.

Lire plus

Machinversaire

Achtung ! bruitage baveux inclus ! Le cri du briquet (schrrrik)* … Le grésillement du papier qui brûle (pssschrrt) … Cinq ou six millimètres de diamètre de cendres qui rougeoient, et les dix petites minutes qui suivent, dévouées à la contemplation du rien, si délicieuses, mmh … il semblerait bien que ça me manque furieusement […]

Lire plus

En tête à tête

Jamais trop beau… Finalement j’ai passé ma soirée avec Alain, et pour la peine je vous en ressers une once avec trois graine d’ellébore, six feuilles de belladone et une pincée de digitale… Cet homme est un doux sorcier ! Sommes-nous posted with vodpod

Lire plus